Activité

  • La place du droit dans les mobilisations (Projet Sciences-Sociétés-Démocratie)
    Date: Vendredi, janvier 29, 2021 - 16:00 UTC
    Durée: 120 min
    Résumé:

    L’interaction entre le droit et l’action militante est ambivalente. Des « procès-bâillons » à la systématisation de la répression des militants et militantes, le droit s’impose parfois comme un outil offensif permettant d’affaiblir et de bâillonner l’action militante. Pourtant, tribunaux, recours au juge et poursuites collectives sont parfois des armes puissantes nourrissant le répertoire d’action de la lutte militante. Alors que nos sociétés sont traversées par des questionnements, débats, mouvements et conflits dans lesquels les sciences et/ou les techniques ont un rôle à jouer, la place du droit dans les mobilisations est à comprendre à l’intersection entre Sciences, Sociétés et Démocratie.

    Cet atelier est le résultat d’une investigation collective menée par Sciences Citoyennes, Global Chance, Aitec et l’IPAM, qui explore les enjeux et la place du droit dans les mobilisations dans le but de travailler à la circulation des pratiques, au partage des initiatives et et à la co-création. Du renforcement de la législation environnementale et des droits de la nature, à la mise en place d’instances juridiques alternatives comme le Tribunal Monsanto, diverses sont les expériences qui manifestent la capacité de l’action militante à se réapproprier les outils juridiques pour renforcer sa lutte.

    Entre espace de partage et de débats, cet atelier sera animé par différentes interventions explorant ce qu’il y a à gagner ou à perdre sur le terrain juridique et consacre un temps important à l’échange et à la discussion.

    Langue(s) de l'activité: Français
    Autres organisations promotrices:

    Global Chance, Aitec

    Prise de contact avec l'activité:

    ssd@sciencescitoyennes.org

    Domaine de l'activité: Access to knowledge, Activism, Climate action, Democracy, Law
    Espace(s) thématique(s) de l'activité: Climat, écologie et environment, Démocratie, Justice sociale