Activité

  • Défis et luttes à mener pour la décolonisation de la science, des universités publiques et la démocratisation des usages sociaux des savoirs.
    Date: Mercredi, janvier 27, 2021 - 17:00 UTC
    Durée: 240 min
    Résumé:

    La mondialisation néolibérale de l'enseignement supérieur et de la recherche a, dans une plus ou moins large mesure, colonisé toutes les universités publiques de la planète. Ce programme néolibéral dans les universités publiques est mis en œuvre grâce à un nouveau mode de gestion publique qui réduit l'autonomie et la démocratie des établissements et dans lequel les étudiants, les enseignants et les chercheurs doivent devenir les entrepreneurs. Partant de cette réalité, il s’agira dans la première partie de la session, de réaliser un diagnostic des contextes actuels de la colonisation néolibérale. Dans une deuxième partie, nous discuterons des alternatives à mettre en place pour initier un programme de travail qui permette aux universités publiques de la planète de proposer une formation et une recherche décolonisées des logiques capitalistes, patriarcales et ethnocentriques qui guident l'actuelle mondialisation néolibérale.

    Langue(s) de l'activité: Autre(s)
    Autes(s) langue(s) de l'activité:

    Espagnol, anglais, italien et portugais

    Autres organisations promotrices:
    Prise de contact avec l'activité:

    Par mail à Patricia Pol (pol@u-pec.fr) ou Manuel Rodriguez (jose.m.rodriguez@uv.es)

    Plate-forme de retransmission de l'activité:

    à definir

    Réseaux et plate-forme sociaux de l'activité:

    à définir

    Domaine de l'activité: Other/s
    Autre(s) domaine(s):

    Liens entre science, savoirs démocratie, place des universités publiques dans la lutte contre le néolibéralisme

    Espace(s) thématique(s) de l'activité: Démocratie
    Axe(s) transversal de l'activité: Futur du FSM